Le premier jour du printemps
de Nancy Tucker

 

Julia, la jeune maman de Molly, cache un lourd secret. Quand elle était enfant et s’appelait encore Chrissie, elle a tué un petit garçon. A la suite d’un appel téléphonique elle craint que son passé ne ressurgisse et qu’on lui retire sa fille. La peur la fait fuir et la ramène en arrière.

Aussi prenante et chargée de suspense qu’un polar ou un roman noir, c’est une histoire incroyable, terriblement humaine que nous propose l’auteure. On est à la fois avec Julia qui tente de se reconstruite avec sa fille, et avec la jeune Chrissie si dérangeante. On lit leurs luttes intérieures comme en apnée, jusqu’au bout. Un premier roman bouleversant.

Roselyne

 

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.