La péninsule aux 24 saisons
de Mayumi Inaba

 peninsule

La narratrice décide de passer une année entière dans la petite maison qu’elle a achetée en pleine nature, loin de Tokyo. C’est là qu’au rythme particulier des saisons japonaises, elle vit en accord avec le monde qui l’entoure et redécouvre le simple plaisir de vivre.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce récit, ressenti comme une pause pleine de sérénité. Cette année toute contemplative est vécue en pleine conscience, elle permet à la narratrice de faire le point sur sa vie, ses souvenirs, ses aspirations. Une parenthèse qui l’amène à choisir son avenir. Un très joli moment de lecture.

Roselyne


 

 

OPAC Recherche Simple